Quels enseignements?

Une pédagogie originale

Créé il y a 10 ans, le département SGM a axé sa pédagogie sur un lien fort et de proximité avec les étudiant-e-s. Avec des promotions à taille humaine (environ 50 étudiants), un travail de suivi personnalisé est conduit par l’équipe pédagogique.

Celle-ci est riche de sa diversité : enseignants-chercheurs, enseignants, cadres de l’industrie. Tous font partager leur expérience et leur approche des matériaux. Le suivi des étudiants prend la forme de rencontres personnalisées régulières avec la Direction des Etudes afin que le cursus se déroule le mieux possible.

Le matériel mis à disposition des étudiants est récent et de très haut niveau, car l’ensemble des équipements est partagé avec un laboratoire de recherche : l’I2M.Microscope électronique à balayage, presse à injecter, contrôle par ultrasons… sont des appareillages mis à disposition des étudiant-e-s dans le cadre des enseignements.

En cas de difficultés personnelles, des dispositifs sociaux individualisés sont mis en place et peuvent être adaptés.

Enfin, si un étudiant est porteur d’un projet particulier, il peut le mettre en œuvre au sein du FabLab dont le département SGM est partenaire.

Les unités d’enseignement (UE)

Les enseignements se déroulent sous forme de Cours (promo complète), Travaux Dirigés (TD, demi-promo) et Travaux Pratiques (TP, 7 à 12 étudiants)Couverture-plaquette

Ils sont répartis en unités d’enseignement tout au long des 4 semestres (2 ans) de la formation.

SEMESTRE 1

  • Matériaux métalliques et polymères, chimie, structure de la matière, thermodynamique, physique
  • Découverte des techniques de mise en oeuvre, de caractérisation, hygiène sécurité et développement durable
  • Anglais, communication, DAO, mathématiques, Projet personnel et professionnel (PPP)

SEMESTRE 2

  • Matériaux verres et céramiques, écoulement des fluides et de la chaleur, résistance des matériaux, chimie des solutions
  • Ingénierie des matériaux, écoconception, analyse technologique, mesure et qualité
  • Anglais, communication, mathématiques, PPP, conduite de projet, projet tuteuré

SEMESTRE 3

  • Matériaux composites, agro-matériaux, matériaux biosourcés
  • Assemblage, contrôle des pièces, analyse des avaries
  • Electrochimie, physique ondulatoire, électromagnétisme, électrostatique
  • Anglais, communication, projet tuteuré, PPP

SEMESTRE 4

  • Innovation et matériaux, développement durable, recyclage, surfaces, interfaces, spectroscopies
  • Connaissance de l’entreprise, vie en entreprise
  • Anglais, communication, projet tuteuré, PPP
  • Stage en entreprise

Les projets et les stages

TP07Le volet professionnalisant du DUT SGM est essentiel. Afin de préparer les futur-e-s technicien-ne-s SGM à leur métier, des projets tuteurés se déroulent tout au long de la formation.

Ils comprennent une étude de faisabilité (bibliographie, recherche de l’existant…), suivi d’une démarche de conception et de gestion de projet et s’achèvent, aux semestres 3 et 4, par une réalisation en laboratoire ou en atelier. Ainsi, par exemple, des groupes d’étudiants travaillent sur le projet PERSEUS.

Par ailleurs, un stage d’au moins 12 semaines est prévu entre février et mai de la deuxième année du cursus. Il peut être effectué en entreprise en France ou en laboratoire de recherche dans des universités partenaires en Europe : Espagne, Autriche, Allemagne, Suisse, Grande-Bretagne…

Les projets tutorés aux semestres 3 et 4 en 2016-2017

En partenariat avec l’industrie et des laboratoires de recherche les étudiants des semestre 3 et 4 vont contribuer à la résolution de problématiques technologiques centrées sur les matériaux ou sur la conception d’objets. Parmi les sujets retenus pour cette année, on peut citer :

– l’influence de la teneur en oxyde de fer sur la couleur de céramiques après cuisson, avec l’ICMCB et TERREAL

– la conception d’un corps de propulseur pour mini-fusée « Perseus », projet soutenu par le CNES, en collaboration avec l’I2M et Airbus Safran Launchers

– « Une nouvelle vie pour Lili » : conception d’une prothèse pour une vache devenue handicapée suite à un problème médical

– la conception et la réalisation de pièces en composite pour le voilier destiné à une transat en solitaire de Marie Gendron, avec le soutien de ASTInnovation et Veolia

– la réalisation d’une étude de faisabilité de production de crampons de football recyclés, en collaboration avec Agiplast

– l’amélioration d’un luminaire en néo-ébénisterie, en partenariat avec Lairial

– la conception d’une éolienne aéroportée avec Kitewinder