« Après l’obtention de mon bac S Sciences de l’Ingénieur spécialité Mathématiques, je me suis naturellement dirigée vers un DUT GMP. J’ai découvert que cette formation existait par la voie de l’apprentissage, j’ai donc fait le grand saut : rentrer dans le monde du travail à 18 ans !
Je ne l’ai pas regretté. Allier le côté théorique des cours et le coté pratique de l’entreprise permet d'acquérir une double qualification. Les périodes d'entreprise mettent du vivant, du concret dans la formation théorique. Il est appréciable de voir que les cours servent et sont nécessaires à la pratique. La formation par la voie de l'apprentissage offre une grande chance, elle permet une adaptation plus en douceur au monde de l’entreprise, d’en comprendre les codes et d’envisager son intégration avec sérénité.
A la fin de mon DUT, j’ai poursuivi ma formation en école d’ingénieur toujours par la voie de l’apprentissage. Elle n’a pu aboutir faute de l’obtention d’un contrat en entreprise. Je me suis alors tournée l’année suivante vers la Licence Pro Techniques Avancées de Conception afin de consolider mon socle de connaissances et de savoir–faire notamment en CAO.
Ce cursus complet et riche (DUT GMP par apprentissage et LP TAC en contrat de professionnalisation) est une excellente passerelle pour travailler dans le monde de l’industrie. » Avec ce parcours professionnalisant réalisé par la voie de l’alternance (DUT + LPro), Gaëlle travaille dans un grand groupe aéronautique.

Gaëlle, 21 ans,

mattis consequat. Aenean ut sem, justo libero