M Corentin Souillé, Technicien chez Sabena Technics

Quel a été votre parcours entre votre DUT et le poste que vous occupez aujourd’hui ?

Je souhaitais rentrer sur le marché de l’emploi en sortie de formation. Suite à mon stage de fin d’étude chez Sabena Technics, pour continuer le sujet sur lequel j’avais travaillé, ils m’ont proposé une mission de 3 semaines. Cela m’a permis de repérer une opportunité de poste de technicien méthodes. J’ai décroché un CDD de 8 mois puis de 6 mois supplémentaire et aujourd’hui je suis en CDI.

Le poste est le même mais les missions ont évolué au fur et à mesure de l’expérience acquise. En stage, les tâches confiées étaient plus liées à de la documentation technique. Lors de ma première mission en CDD, j’étais chargée de la conception et du suivi de fabrication, montage, tests, modifications d’outillage de traitement de surfaces de pièces. Puis, j’ai également eu à gérer les traitements de pièces dans l’atelier : traitements des dossiers, réaliser les demandes de réparations auprès des clients comme Airbus par exemple. Je réalise aussi du suivi de procédés. Il s’agit d’étudier la manière dont ce procédé est utilisé en interne à l’entreprise, d’écrire des documents de préconisation d’utilisation et de qualifier ce procédé auprès de donneurs d’ordre comme Safran.

Donc petit à petit le panel de tâches augmente. Elles sont diversifiées et interconnectées.

Quels sont les atouts de votre BAC STI2D et de votre DUT pour vos missions actuelles ?

Le point fort c’est la généralité de la formation. J’ai fait un BAC STI2D Energie et Environnement, dont plus axé électrique. J’ai malgré tout souhaité m’orienter vers la mécanique en DUT. Cela me permet d’avoir une polyvalence dans plusieurs domaines, conception, fabrication, gestion de projet, matériaux … J’ai eu ainsi, dès mon entrée dans l’entreprise, une vision générale de ce qui se passait autour de moi, des interactions entre les services.

Cette polyvalence, je l’ai conservée dans mes missions. En effet, je suis aujourd’hui le seul à travailler sur les outillages et à les suivre dans tout leur cycle de vie. Je suis capable de comprendre le besoin et la fonction du produit final, cela me permet de concevoir un outillage adéquat et de définir et suivre la fabrication puis la mise en service.

Ma formation en DUT me permet de suivre des projets de A à Z et cela fait vraiment l’intérêt de mon poste.

Quel est l’intérêt de l’entreprise pour le DUT GMP ?

Je remarque que beaucoup de personnels techniques sont issus de formation DUT qu’ils aient poursuivi des études ou non. La formation est intéressante pour cette entreprise car elle apporte cette polyvalence et cette capacité à travailler sur de multiples sujets.

Au sein de l’atelier dans lequel j’évolue, l’activité est croissante et il existe donc un besoin de personnels. Cette évolution est pérenne et l’entreprise choisit de recruter des apprentis pour pouvoir éventuellement les embaucher. C’est pour cela que j’accueille cette année, un apprenti de la formation DUT GMP en alternance. Je le forme sur les missions que j’occupe en augmentant, au fur et à mesure de sa montée en compétences, la variété des tâches confiées.

Quelles sont les perspectives d’évolutions possibles pour vous dans l’entreprise ?

Elles existent et se font surtout par l’intermédiaire de VAE qui permettent de valoriser les acquis de l’expérience par un diplôme.

Les commentaires sont fermés.

odio vulputate, ultricies tempus quis tristique eleifend sit mi, sem,