La Licence Professionnelle SARII a pour objectif de former des assistants ingénieurs aux domaines des réseaux d’automatismes industriels et à la supervision de systèmes.

Télécharger la plaquette

Présentation et objectifs

La Licence Professionnelle Automatique et Informatique Industrielle (AII) – Systèmes Automatisés, Réseaux et Informatique Industrielle (SARII) a pour objectif de former des étudiants, en lien avec la 4ème révolution industrielle numérique en cours, capables de :

  • Réaliser la programmation de systèmes automatisés et robotisés liés à l’industrie 4.0 en lien avec un outil de pilotage de production.
  • Apporter des solutions pour la conception et le maintien en conditions opérationnellesde réseaux industriels (de terrain, d’automatismes, d’entreprises, Ethernet, TCP/IP).
  • Développer et programmer une architecture de supervision de systèmes automatisés incluant des interfaces hommes/machines (IHM).
  • Concevoir des programmes selon un cahier des charges sous différents langages informatiques (Java, Javascript, HTML5, CSS, etc).
  • Gérer l’administration des réseaux industriels.

Afin de bien saisir le contexte d’applications, la structure d’information d’une entreprise est représentée comme suit :

Fig. 1 : Représentation de la structure d’information d’une entreprise.

Niveau 4 : Système information de l’entreprise (internet, messagerie, etc)
Niveau 3 : Exécution des fabrications / Services de l’entreprise, échelle du site de production
Niveau 2 : Systèmes de supervision et d’acquisition de données, échelle de l’atelier de production
Niveau 1 : Automates programmables et contrôleurs, échelle de l’ilot de production
Niveau 0 : Capteurs et actionneurs, échelle du dispositif de production

Notre licence est spécialisée sur les réseaux industriels (Niveau 0/1/2) permettant la remontée de l’information des automatismes de terrain de production (Niveau 0/1), au travers d’un système de supervision et d’acquisition (Niveau 2), vers le réseau d’informatique de l’entreprise (Niveau 4). Ce dernier fournit aux différents acteurs de l’entreprise (Niveau 3) entre autre des indicateurs de suivi de production et de maintien en conditions opérationnelles (maintenance industrielle) pour assurer une production optimale.

Industrie 4.0

Découvrez des vidéos pour vous permettre de mieux comprendre les enjeux de la 4ème révolution numérique appliqués aux systèmes automatisés et robotisés de production, dans le cadre d’une production de biens personnalisés pour chaque consommateur. Prenez part à cette révolution en rejoignant notre licence pour construire l’industrie de demain.

_

Après la Licence

Types d’emplois

  • Projeteur-Dessinateur en Bureau d’Études (Électricité 473a)
  • Projeteur en Automatismes : études et conception (matériel et logiciel)
  • Chargé d’Affaires : validations, mise en service, assistance technique, formation, conseil, réalisation forfaitaire de projets
  • Technicien Responsable Maintenance de Systèmes Automatisés
  • Responsable Technique d’Unité de Production
  • Technicien d’Études en Automatisation
  • Technicien de Fabrication et Contrôle-Qualité (473c)
  • Responsable Technique Export (Affaires en Machines et Lignes Automatisées …)

Secteurs d’activités

  • Industries (manufacturières, extractives et autres)
  • Information et communication
  • Commerces et transports
  • Activités spécialisées scientifiques et techniques
  • Administration publique / Agriculture / Construction

Pour plus d’informations, consulter la fiche RNCP de la Licence Professionnelle Systèmes Automatisés Réseaux et Informatique Industrielle issu du site France Compétences.

Conditions d’admission

Le nombre de places disponibles pour le recrutement des étudiants de la promotion est de 24 places.

Le recrutement est ouvert :

  • aux titulaires d’un diplôme BAC + 2 (120 crédits ECTS), titulaires du DUT Génie Électrique et Informatique Industrielle, Mesures Physiques, BTS Systèmes Électroniques, L2 Science Technologie Santé mention Physique et Ingénieries parcours EEA (Électronique, Électrotechnique et Automatique) ou diplômes équivalents,
  • aux personnes disposant d’une expérience professionnelle (validation des acquis professionnels de l’expérience possible – VAP) de niveau équivalent aux diplômes susmentionnés

Candidature

La formation est entièrement réalisée en alternance.

Vous souhaitez candidater à la licence professionnelle SARII pour les étudiants de l’UE et hors UE, rendez-vous sur : https://candiut.fr

Le calendrier de dépôt de candidature sur notre serveur pour la rentrée universitaire est structuré sur 2 campagnes successives :

  • 1ère campagne : lundi 21 mars au mardi 19 avril 2022
  • 2ème campagne : mardi 10 mai au vendredi 24 juin 2022

Attention, la candidature est entièrement dématérialisée, toutes les pièces du dossier sont à fournir par le site internet. Tout dossier incomplet sera rejeté.

Pour les étudiants étrangers désirants poursuivre leurs études à l’IUT, veuillez lire attentivement cette note.

Vous êtes sportif de bon ou de haut niveau, personne en situation de handicap et/ou de longue maladie ou artiste confirmé, la cellule phase permet aux étudiants de concilier les formations dispensées à l’IUT de Bordeaux avec leur situation. Plus d’informations sur le service Phase et télécharger le dossier de candidature PHASE

Vous souhaitez plus d’informations générale sur les candidatures de licence professionnelle, rendez-vous sur le site de la cellule phase.

CONTENU DE LA FORMATION ET MODALITÉS D’ÉVALUATION

UE 1 Formation scientifique et humaine :

  • Aide à la réussite,
  • Anglais,
  • Communication,
  • Droit du travail,
  • Economie d’entreprise,
  • Qualité et fiabilité.

UE 2 : Formation technologique :

  • Administration systèmes et réseaux pour Windows, virtualisation de systèmes,
  • Algorithme et langage Python,
  • Gestion de base de données,
  • Généralités réseaux,
  • Programmation orientée objet et événementielle en Java,
  • Programmation d’applications réseaux,
  • Réseaux Ethernet et TCP-IP,
  • Systèmes automatisés,
  • Supervision industrielle (Technologie des réseaux industriels, IHM),
  • Structure des réseaux,
  • Système d’exploitation LINUX.

UE 3 Projets tuteuré :

  • Développement d’application pour équipement mobiles à partir d’une programmation web,
  • Préparation à l’habilitation électrique,
  • Management de projets,
  • Mini-projets techniques (Réseaux Locaux Industriels),
  • Projet technique.

UE 4 Alternance :

  • Mémoire,
  • Soutenance orale,
  • Évaluation professionnelle

Modalités de contrôle des connaissances en Licence Professionnelle

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

RÈGLES DE VALIDATION

Validation des unités d’enseignements : chaque unité d’enseignement est définitivement acquise lorsque la moyenne des notes des modules qui la composent affectées de leur coefficient est égale au moins à 10/20. Cette compensation s’effectue sans note éliminatoire.

Obtention de la licence : la licence professionnelle est décernée aux étudiant(e)s qui ont obtenu à la fois une moyenne générale coefficientée égale ou supérieure à 10/20 et une moyenne coefficientée égale ou supérieure à 10/20 à l’ensemble constitué du projet tuteuré et du stage.

SESSION DE RATTRAPAGE

Pour les unités d’enseignements capitalisées : l’étudiant(e) ne doit repasser aucun module même s’il/elle n’a pas obtenu la moyenne à certains modules.

Pour les unités d’enseignements non capitalisées : l’étudiant(e) doit obligatoirement et uniquement passer les modules auxquels il/elle n’a pas eu la moyenne. En effet, les notes des modules supérieures ou égales à 10/20 sont reportées à la deuxième session.
La note de projet tuteuré est définitivement acquise pour les deux sessions.
Toutefois, à sa demande, l’étudiant(e) peut conserver le bénéfice des unités d’enseignement pour lesquelles il/elle a obtenu une moyenne supérieure ou égale à 8/20.
La note de la deuxième session se substitue à celle de la première. En cas d’absence à une épreuve qu’il/elle doit repasser à la session de rattrapage, l’étudiant(e) aura la note zéro.

Les modules devant être repassés seront évalués à l’oral ou avec une preuve écrite en fonction de l’effectif d’étudiant(e)s concerné(e)s.

SESSIONS

  • jury de la première session : juillet
  • jury de la deuxième session : septembre

_

Chiffres clés

Promotion 2020

Enquête réalisée 6 mois après l’obtention du diplôme au 1er avril 2021 :

  • Taux d’obtention du diplôme: 100%
  • Taux de poursuite d’études: 31,7%
  • Insertion professionnelle: 100%
  • Taux de rupture de contrats/abandons/contrats retrouvés: 0%

Retrouver les détails de l’enquête pour :

Partenariats académiques internationaux et industriels

Notre formation propose un module de formation concernant les fondamentaux du système d’exploitation LINUX, réalisé par des enseignants de l’Université de Wilhemshaven (Allemagne).

La formation proposée répond à des besoins identifiés par les professionnels :

  • Une technicité affirmée, des compétences élargies, une capacité à suivre l’évolution technologique du champ de compétences, ce qui suppose l’acquisition des fondamentaux.
  • Des qualités individuelles d’autonomie, d’initiative, de responsabilité, de capacité et de rigueur dans la conduite de projets et dans la gestion, d’aptitude à s’intégrer dans une équipe et à encadrer des équipes opérationnelles.

Notre formation repose sur des partenariats solides et durables avec l’industrie, 100% des étudiants de notre promotion de 24 étudiants réalisent leur formation en alternance. De nombreuses entreprises nous font confiance : Handdle, Sogetrel, SEA, CT Angoulême, CAP Ingelec, C3PI, Mixener, Sanofi, Herca, La Saur, Quantor, RD Vision, IMERYS, SB SYS, Petcare, Worldcast System, Engie, Tessier, E2M, THALES, ARIANE Group, EIFFAGE, CREUSET, ROLPIN, DIRE, SPIE, AHLSTROM, LA POSTE, SACA, SLTE, FLEURY MICHON, CEI, CHO POWER…

Formation en alternance

Les trois licences professionnelles du département GEII de Bordeaux sont ouvertes en formation par alternance (contrat de professionnalisation ou contrat d’apprentissage).

Comment ça marche

Vous déposez un dossier de candidature dans l’une de nos licences : à télécharger ici.

Sans attendre le résultat de la sélection, vous commencez à démarcher les entreprises du secteur professionnel concerné (envoi de lettre + CV par courrier postal, par courrier électronique, contact téléphonique, …). Vous contactez le responsable de l’alternance (coordonnées en bas de page) ou le responsable de la licence pour vous accompagner dans vos recherches.

Au lieu de signer une convention de stage classique, vous signerez un contrat de travail d’un an avec une entreprise. Le contrat peut être trouvé et signé dès juillet, et au plus tard avant le début de la 1ère période entreprise prévue dans le calendrier de la formation.

Les étudiants qui optent pour cette formule :

  • suivent le même enseignement que les autres étudiants,
  • obtiennent le même diplôme.

Ce qui est différent

L’étudiant perçoit pendant toute la durée du contrat d’alternance, une rémunération calculée en fonction du Smic, variant selon son âge et son niveau de formation. Dans l’entreprise, le jeune sous contrat de professionnalisation ou contrat d’apprentissage bénéficie des mêmes conditions de travail (droits et obligations) que les autres salariés. Il a droit à 5 semaines de congés payés par an (et non plus les congés universitaires). Chaque licence professionnelle dispose d’un calendrier d’alternance qui lui est spécifique.

Alternance sous contrat de professionnalisation

  • Le contrat de travail (en CDD ou en CDI) comporte obligatoirement une période de formation en alternance d’une durée de 6 à 12 mois,
  • Le salaire varie en fonction de l’âge :
    • pour les jeunes de moins de 21 ans : salaire supérieur ou égal à 65 % du Smic,
    • pour les jeunes de 21 ans et plus : salaire supérieur ou égal à 80 % du Smic,
    • pour les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus : salaire supérieur ou égal au Smic, ou supérieur ou égal à 85 % de la rémunération minimale prévue par la convention collective de l’entreprise.

Alternance sous contrat d’apprentissage

  • Le contrat de travail (en CDD ou en CDI) a une durée de 6 à 12 mois,
  • Le salaire varie en fonction de l’âge :
    • pour les jeunes de moins de 21 ans : salaire supérieur ou égal à 51 % du Smic,
    • pour les jeunes entre 21 et 25 ans : salaire supérieur ou égal à 61 % du Smic,
    • pour les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus : salaire supérieur ou égal au Smic, ou supérieur ou égal à 85 % de la rémunération minimale prévue par la convention collective de l’entreprise.

Avantages pour l’employeur

L’employeur participe à la formation de futurs collaborateurs potentiels et, par ses échanges avec l’équipe pédagogique, permet de maintenir les formations en phase avec les besoins des entreprises. Il recrute une personne qui, tout en continuant à se former, répond à un besoin de son entreprise. C’est un engagement mutuel de l’employeur et du salarié plus fort qu’une relation sous statut de stagiaire sur une durée plus longue qu’un stage (35 à 36 semaines). L’alternance permet à un employeur d’avoir un nouveau collaborateur pendant 1 an et d’évaluer l’alternant pour un recrutement éventuel. Le coût de la formation pédagogique est pris en charge partiellement ou en intégralité par les opérateurs de compétences (OPCO) et des aides de l’état peuvent financer une partie de l’investissement salarial de l’entreprise.

Plus d’information

Projets tuteurés

Le Conseil Régional Nouvelle Aquitaine et notre département GEII ont investi pour votre avenir sur une plateforme pédagogique Festo Didactics d’un demi-million d’euros pour vous permettre de développer des projets dans un contexte proche d’un environnement industriel réel.

Afin de mieux comprendre le lien entre l’industrie 4.0 et la technologie disponible sur cette plateforme pédagogique, nous vous invitons à regarder la vidéo suivante :

Des projets tuteurés vous seront proposés :

  • Programmation de stations de production automatisées
  • Programmation de cobots industriels
  • Développement de supervision industrielle
  • Mise en réseaux de stations de production automatisés et communication avec le gestionnaire de pilotage de production

Responsables de la licence Professionnelle SARII

Serge BOUTER et David GUCIK-DERIGNY
Tél. : 05 56 84 57 58 et 05 56 84 57 52
serge.bouter@u-bordeaux.fr
david.gucik-derigny@u-bordeaux.fr

François DEMONTOUX
francois.demontoux@u-bordeaux.fr
Tél. : 06 48 24 58 64